Conseil départemental Alpes de Haute-Provence +33 4 92 30 04 04
Sélectionner une page

Le sentier Blanc Martel, chemin de randonnée emblématique des gorges du Verdon, a été inauguré le 26 avril 2013 par le Président du Conseil général, Gilbert Sauvan, accompagné des représentants de l’État, de la Région, du site classé et des mairies concernées.

Il a fallu 7 mois de travaux échelonnés sur les deux saisons d’automne 2011 et 2012 pour achever le réaménagement du sentier Blanc-Martel. L’enjeu était de taille puisque de 30 000 à 70 000 visiteurs empruntent chaque année, en partie ou en totalité, cet itinéraire. Les ouvrages, pour la plupart conçus dans les années 1920, apparaissaient très dégradés et peu adaptés à la fréquentation du site, ce qui menaçait directement l’activité touristique.

L’aménagement des 14 km du sentier sur 660 mètres de dénivelé a été un véritable défi : d’importants moyens financiers (1,5 million d’euros) et matériels (héliportages) ont été nécessaires à la réussite de ce projet. Pour les deux ouvrages hors normes, les échelles de la Brèche Imbert et l’éboulis de Guègue, des ouvriers spécialisés sont restés plusieurs mois sur site, installés dans des camps de vie.

Afin de préserver l’identité du site, l’intégration paysagère a fait l’objet d’une attention particulière, notamment dans le choix des matériaux : l’utilisation de pierre naturelle, de bois d’essence local et de métal d’aspect vieilli ont permis de conserver l’authenticité de l’itinéraire original.

Les contraintes environnementales édictées lors de la phase de concertation ont été scrupuleusement respectées. Ce chantier exemplaire a même reçu un titre national récompensant les projets de préservation de la biodiversité (concours national IDRRIM)

Plus de 80 ans après sa première inauguration, le sentier Blanc-Martel retrouve une seconde jeunesse.