Conseil départemental Alpes de Haute-Provence +33 4 92 30 04 04
Sélectionner une page

Gilbert SAUVAN, Président du Conseil général et Député des Alpes de Haute-Provence, très soucieux de la situation engendrée par la fermeture de la RN 202 est intervenu auprès du Ministre de l’Intérieur pour demander la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle, la mise en oeuvre la plus rapide possible des mesures permettant l’ouverture de la route à la circulation.

Très inquiet des conséquences de cette fermeture pour les professionnels, il souhaite que l’État apporte une compensation pour les pertes avérées.

Depuis le 8 février, date du terrible accident du train des Pignes, Gilbert Sauvan, conscient du désarroi des habitants et des élus, a immédiatement saisi Frédéric Cuvillier, ministre délégué auprès du ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche et l’a rencontré à ce sujet.

Depuis, il est en relation permanente avec Madame le préfet pour suivre et envisager tout ce qu’il est possible de faire pour une réouverture de cet axe routier dans les meilleurs délais garantissant la sécurité des usagers.

 

Communiqué du Conseil général des Alpes de Haute-Provence (26 février 14)