Conseil départemental Alpes de Haute-Provence +33 4 92 30 04 04
Sélectionner une page

Le message est bien reçu ! C’est pour répondre à ce message, adressé par les Français lors des élections municipales, que le Président de la République François Hollande a décidé d’impulser un nouvel élan à sa politique de redressement.

Le redressement engagé depuis 18 mois doit se poursuivre. Il sera désormais conduit par Manuel Valls dont l’énergie, l’autorité, et la détermination, démontrées au ministère de l’Intérieur lui a valu la confiance des Français.

Le Président de la République assigne trois priorités au nouveau Gouvernement qui devra être un « Gouvernement de combat ».

1 – Redresser l’économie en menant à bien le pacte de responsabilité. C’est un impératif. Pour redistribuer des richesses il nous faut d’abord en produire. « Produire plus, produire en France et produire mieux » a exigé François Hollande, ce qui implique de mettre la transition écologique au cœur de notre modèle de développement.

2 – La seconde priorité fixée par le Président de la République, c’est plus de justice sociale. Au pacte de responsabilité devra répondre un pacte de solidarité. Les plus modestes doivent pouvoir compter sur un service public de l’éducation performant et une sécurité sociale pérenne. Surtout, un geste sera fait pour leur pouvoir d’achat à travers une baisse des impôts et une baisse des cotisations sociales des salariés.

3 – Enfin le nouveau Gouvernement devra veiller à apaiser et réconcilier la société française. Cela passe par la défense des institutions face aux attaques dont elles font l’objet mais surtout par le maintien du dialogue comme méthode de Gouvernement.

Le groupe socialiste a accueilli favorablement ce nouveau souffle qu’a souhaité donner François Hollande à son quinquennat.

Manuel Valls en visite à Digne-les-Bains, en juillet 2012.

MV_GSweb


Replay passation de pouvoir entre Manuel Valls… par BFMTV