Conseil départemental Alpes de Haute-Provence +33 4 92 30 04 04
Sélectionner une page

AssDans son discours de politique générale, Manuel Valls a rappelé les objectifs de son gouvernement parmi lesquels en premier lieu la lutte contre le chômage et le développement des entreprises pour l’emploi.

Le Premier ministre est également revenu sur la réforme des collectivités territoriales et sur l’avenir des conseils départementaux. En particulier, il a indiqué que « dans les départements notamment ruraux où les communautés de communes n’atteignent pas la masse critique, le Conseil départemental sera maintenu, avec des compétences clarifiées ».

Je suis satisfait de constater que les arguments des parlementaires et présidents de conseils généraux en faveur de leur maintien ont été entendus, tout au moins en partie.
Nous restons cependant dans l’attente de la clarification annoncée quant aux compétences qui seront exercées par les départements ruraux.

Je prendrai toute ma part au débat à l’assemblée nationale, au sein du groupe de parlementaires qui travaillent sur ce sujet ainsi qu’à l’Association des Départements de France avec des propositions précises.

Je serai de la plus grande vigilance quant au contenu des missions à exercer, aux compétences, aux ressources, car seul le Conseil général est à même de garantir la solidarité, à quelque niveau que ce soit, sur un territoire comme le nôtre.

Gilbert Sauvan
le 17 septembre 2014