Conseil départemental Alpes de Haute-Provence +33 4 92 30 04 04
Sélectionner une page

Les élèves de la classe de CM1/CM2 de l’école primaire d’Entrevaux retenue pour représenter la première circonscription de notre département, ont envoyé leur proposition de loi qui vise à donner le droit à chaque enfant de voir régulièrement ses deux parents séparés ou divorcés.

Proposition de loi présentée,
par
Rafael CORREIA, Zachary ZEGGANE, Thomas NOGIER, Emylie BRUN, Julien MILICEVIC, Nassera OUARET, Elise MONGES, Manon DELOCHE, Zayd EL AJLI, Océane STIEN, Bastien BUISSON, Alexandre GRESSIER, Mailys GUIBERT, Odiano GIVERSO, Gonzalo RODRIGUES DA SILVA, Diego COLLADO, Clément BOTTO, Thomas CRETIN-ALEMANY.

Photo-de-classe-CM-Entrevaux3

EXPOSÉ DES MOTIFS

Mesdames, Messieurs,

Nous proposons cette loi car de nombreux parents se séparent ou divorcent et par conséquent beaucoup d’enfants sont touchés par la séparation de leurs parents.
Dans notre classe, la moitié des enfants a vécu cette séparation.

La tristesse de la séparation risque de perturber les enfants concernés à la maison et à l’école. Elle peut avoir une influence négative sur les apprentissages en classe.

Voir ses deux parents régulièrement est un besoin. Or parmi nous, certains ont des contacts réguliers avec leurs deux parents, d’autres pas.
Ceux qui n’ont pas cette chance sont malheureux parce qu’ils pensent souvent à leurs parents séparés et sont tristes de voir leurs camarades retrouver leurs deux parents après l’école.

Notre proposition offre à l’enfant un cadre pour s’exprimer sur ses ressentis et ses besoins conformément au principe fondamental du respect des opinions de l’enfant et au droit de participer à part entière à la vie familiale de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. Elle garantit une aide financière pour que la situation économique des parents ne soit pas un frein aux contacts réguliers avec l’enfant. Elle lui assure de trouver un nouvel équilibre qui le rassure.

Pour que les enfants qui n’ont plus le droit de voir leurs parents ensemble aient celui de les voir séparément le plus souvent possible, votez pour notre proposition de loi !

ARTICLE 1
ARTICLE 2
ARTICLE 3
ARTICLE 4

Sur le même sujet : Le 20ème Parlement des enfants sur le thème des droits des enfants