Conseil départemental Alpes de Haute-Provence +33 4 92 30 04 04
Sélectionner une page

Parlement des enfants : Proposition de loi de la classe des Ferréols

Présentation de la proposition de loi de la classe de CM1/CM2 de madame GARNIER de l’école des Ferréols de Digne-les-Bains, visant à inciter les citoyens à utiliser le vélo pour faire leurs courses et à réduire l’utilisation de la voiture, contribuant ainsi à la lutte contre le réchauffement climatique et participant « à la bonne santé de chacun ».

EXPOSÉ DES MOTIFS

Entre le 30 novembre et le 12 décembre 2015, 195 pays se sont réunis à Paris pour prendre des résolutions qui permettent de lutter contre le réchauffement climatique.

La COP 21 s’est achevée par un accord qui amène les pays à réduire les émissions de gaz à effet de serre.
Notre pays s’est engagé à agir contre le réchauffement climatique en rétablissant le système naturel, accentuer la reforestation et en modifiant les comportements humains, réduire l’utilisation de véhicules de transport polluants, favoriser les énergies naturelles, inciter au recyclage.

Dans notre école, cela s’est concrétisé par la mise à disposition de poubelles à papier pour le recyclage et par l’installation de nouvelles fenêtres à double vitrage.
A l’école nous pratiquons de l’EPS, pour faire de l’activité physique, pour notre santé et pour apprendre à vivre ensemble.

Dans notre école, nous avons la chance de bénéficier un cycle vélo de trois mois qui concerne les élèves de cycle 3. Cela nous permet d’apprendre à faire du vélo ensemble : maîtriser l’engin, connaître et respecter le code de la route, se déplacer en toute sécurité et pouvoir faire du vélo en dehors de l’école en loisirs, en club, et surtout comme moyen de locomotion au quotidien.

En effet, ce moyen de transport n’est pas polluant, il permet de lutter contre le réchauffement climatique.
Nous nous sommes rendus compte que la plupart du temps, les gens utilisent leur voiture pour faire leurs courses. Nous avons réfléchi à comment inciter les gens à utiliser le vélo. Nous nous sommes rendus compte que les gens ne peuvent pas ou ne pensent pas à ce moyen de déplacement pour faire leurs courses.
Nous avons réfléchi à comment faire pour les inciter à faire leurs courses à vélo pour moins utiliser leur voiture.

Pour lutter contre le réchauffement climatique, nous proposons de favoriser l’utilisation de vélos pour faire ses courses en mettant à disposition – par l’achat ou la location – des matériels comme des vélo-course ou des remorques à attache universelle.

Cela permettra de faire ses courses écologiquement en réduisant l’utilisation de la voiture.
Ainsi, les citoyens pourront participer à la diminution de la pollution pour notre bien-être à tous et pratiquer une activité physique bénéfique pour leur santé.

Article 1

Toutes les écoles primaires doivent obligatoirement mettre en place un cycle vélo dès le CE2, pour apprendre la maîtrise du vélo et les règles de circulation.

Article 2

L’État doit financer une partie de l’achat du vélo-courses sous la forme de réduction d’impôts au particulier. Les collectivités locales doivent développer l’installation des systèmes de location de matériels adaptés (vélo-course, traditionnel ou électrique ; remorque à attache universelle pour les particuliers qui possèdent un vélo).

Article 3

Chaque ville a l’obligation de financer l’aménagement et l’entretien des pistes cyclables pour que celles-ci soient accessibles aux vélos-courses.
Chaque supermarché aura l’obligation de financer l’aménagement de parkings pour permettre le stationnement des vélos en toute sécurité.

Article 4

Pour inciter les citoyens à utiliser ce type de matériel, l’État s’engage à diffuser des informations sur ce dispositif par l’intermédiaire de campagnes d’information.
Les supermarchés doivent appuyer cette démarche en proposant des réductions sur le montant des achats sur présentation du ticket de parking.